L’achat d’un fonds de commerce est un investissement très prisé dans le monde des affaires en France.

L’achat ou la vente d’un fonds de commerce n’est pas une affaire à prendre à la légère, elle mérite une bonne réflexion vu la grandeur d’une telle transaction. Cette transaction exige une connaissance du marché, de la comptabilité et du secteur d’activité concerné par le fonds de commerce. Ainsi, il est important d’être accompagné par un professionnel comme Pic Inter pour faciliter et accélérer la transaction.

L’achat d’un fonds de commerce

L’achat d’un fonds de commerce nécessite une étude et une analyse poussée pour une estimation de la valeur du fonds de commerce, mais elle s’avère difficile. Cette estimation devra prendre en compte une analyse rationnelle des bilans, sa rentabilité, sa concurrence, sa performance économique ainsi que sa notoriété. Ainsi, pour investir dans un fonds de commerce rentable, Pic Inter constitue la meilleure solution pour vous permettre d’acquérir une bonne affaire.

Les éléments constitutifs d’un fonds de commerce

Un fonds de commerce est composé d’un ensemble de deux types de biens : corporelles et incorporelles destinées à une exploitation d’activité commerciale, artisanale ou industrielle. Les éléments corporels comprennent des biens mobiliers, matériels et outillages ainsi que les stocks des marchandises et matières premières. Quant aux éléments incorporels ou immatériels, ils sont composés de la clientèle, de l’enseigne, du nom du commerce, de droit au bail, des droits de propriété…
Toutefois, certains éléments sont exclus dans la cession de fonds de commerce entre autres :
– les immeubles,
– les documents comptables, toutefois le vendeur doit fournir à l’acquéreur les bilans comptables des trois dernières années d’exercice,
– les créances et les dettes, sauf dans le cas de solidarité fiscale ou par le non-respect des obligations par l’acheteur,
– le droit de terrasse ou de débit de boisson.

Les avantages que procure un achat de fonds de commerce

Investir dans un fonds de commerce permet à l’acquéreur de disposer d’une activité plus pérenne et d’échapper à la phase de lancement qui est parfois une étape difficile et cruciale dans la création d’une entreprise. Car lorsqu’une entreprise rencontre un problème dès son lancement, il est difficile pour elle de s’en sortir or, l’acquisition d’un fonds de commerce vous permet de démarrer votre activité sans risque d’échec. Il a donc pour avantage de continuité d’activités et de sérénité d’esprit pour l’acquéreur, car l’affaire possède déjà un portefeuille client, un capital humain compétent et qualifié.

La cession d’un fonds de commerce

La cession et l’acquisition d’un fonds de commerce nécessitent quelques formalités à respecter. Pic Inter vous accompagne tout au long de votre processus d’achat et de vente. Tout d’abord, le chef d’entreprise est obligé d’annoncer à ses salariés de la prise de décision concernant la vente de fonds de commerce 2 mois avant la conclusion de la cession. Cette étape est destinée aux entreprises à moins de 250 salariés. Ensuite la cession de fonds de commerce doit faire l’objet d’une déclaration préalable en Marie. Ce dernier possède un délai de 2 mois pour effectuer un droit de préemption. Après achat d’un fonds de commerce, l’acquéreur doit impérativement enregistrer l’acte de vente dans un délai d’un mois après sa signature et devra effectuer une publication dans un journal officiel dans les 15 jours après signature de l’acte. Pour terminer, la modification de fonds doit être enregistrée au CFE.

 

Bref, la cession et l’achat d’un fonds de commerce constituent une chose importante et à la fois difficile, mais pour en faire une bonne affaire, l’aide de Pic Inter vous sera utile.