La CAMSHIP (Cameroon Shipping Lines SA) est rebaptisée CLGG en 1997. René Mbayen devient directeur général adjoint de la CAMSHIP en 1981. Depuis 2009, il occupe le poste de président du conseil d’administration de la CLGG. Au moment de la privatisation de la Cameroon Shipping Lines SA, René Mbayen garde son poste grâce aux actionnaires.

Un expert en sciences économiques plébiscité au Cameroun

La Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun nomme René Mbayen en tant que membre de son comité. L’économiste fait partie du GICAM, Groupement inter-patronal. Il dirige le Chantier Naval et Industriel du Cameroun et le port autonome de Douala. Divers établissements publics et privés se font épauler et guider par René Mbayen.

René Mbayen est le PCA de la SOFIMAR. Les différents produits GULFIN sont fournis dans ses stations-service. L’activité de la société dirigée par René Mbayen est le négoce et la distribution de produits pétroliers.

D’après René Mbayen, les richesses culturelle et naturelle du Cameroun peuvent séduire les touristes. Il pense que le Cameroun doit investir dans les TIC. Selon René Mbayen, le secteur touristique peut être un facteur de croissance économique pour le Cameroun.

René Mbayen réussit sa licence de sciences économiques à Paris. À Bordeaux, le futur PDG passe avec succès un baccalauréat section scientifique. Il est titulaire d’un certificat en sciences économiques remis par la Banque Mondiale. Le cursus universitaire de René Mbayen se poursuit en France.

Les premiers pas dans le monde professionnel de René Mbayen

Dans les années 60, il réalise des stages auprès de banques comme le Crédit du Nord. La SNI, c’est une société du Cameroun qui participe au capital des entreprises présentant de fortes probabilités de développement. Durant ses études, René Mbayen réalise différents stages auprès de grands groupes français.